• DOULEURS

     

     

    Pourquoi voit-on sur un visage qu'on chérit

    Les larmes tracer leurs sillons sans un bruit

    La douleur cruelle à supporter

    Ne pourrait-elle pas être partagée.

     

    Il suffirait que dans la souffrance de l'un

    Chacun puisse prendre un lot certain

    Du supplice de l'autre pour que s'apaise enfin

    Le mal insupportable au pouvoir malsain.

     

     


  • Commentaires

    1
    Anik76
    Jeudi 19 Février 2009 à 12:12
    j'ai du mal ?egarder cette photo...Si je pouvais prendre un peu de sa douleur je le ferais, si je pouvais le serrer dans mes bras, je le ferais, si je pouvais l'embrasser , je le ferais...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :